Le Grondement - Emmanuel Sabatié - les-carnets-dystopiques.fr

Le Grondement – Emmanuel Sabatié

Le Grondement est un (gros) roman de l’auteur français Emmanuel Sabatié. Une dystopie originale et pour le moins perturbante. Originale dans son écriture et dans le déroulement du récit, mais aussi parce que le roman casse les codes de la dystopie « classique ». La menace totalitaire et la société de contrôle cèdent ici la place à…Continue reading Le Grondement – Emmanuel Sabatié

Vous aimez ce carnet? Faites-le savoir !
les dix meilleurs livres de science fiction, anthologie par les-carnets-dystopiques.fr

Les 10 meilleurs livres de science fiction

Quels sont les meilleurs livres de science fiction, les meilleurs récits et nouvelles ? Par où commencer lorsqu’on veut découvrir la SF ? Quels sont les incontournables que, peut-être, vous n’avez pas encore lu ? Vous êtes peut-être aussi à court d’idées, votre bibliothèque est-elle pleine ou bien reste-t-il encore un peu de place ?…Continue reading Les 10 meilleurs livres de science fiction

Vous aimez ce carnet? Faites-le savoir !
Livre la Nuit des Temps

La Nuit des Temps – René Barjavel

Pourquoi faut-il lire et relire « La nuit des Temps », un classique de la littérature française reconnu bien au-delà du cercle restreint des amateurs de science fiction ? Un livre qu’on trouve jusque dans les salles de classes, écrit par René Barjavel, celui que l’on qualifie de « précurseur de la science fiction française »? Peut-être parce qu’il développe…Continue reading La Nuit des Temps – René Barjavel

Vous aimez ce carnet? Faites-le savoir !
Kallocaïne, une dystopie de Karin Boye, 1940

Kallocaïne – Karin Boye

Un extrait pour commencer… « Ce qui est organique n’a nul besoin d’organisation. Vous bâtissez de l’extérieur, nous le faisons de l’intérieur. Vous vous utilisez comme des pierres de construction et vous vous effondrez, dehors comme dedans. Nous croissons de l’intérieur, comme les arbres, et entre nous s’établissent des ponts qui ne doivent rien aux matières…Continue reading Kallocaïne – Karin Boye

Vous aimez ce carnet? Faites-le savoir !